La Bretagne est une terre solidaire et Brest ne fait pas exception. Et si nous étions à l’initiative de la création d’une réserve citoyenne des solidarités ?

Lors de la canicule de 2003, la France découvre brutalement que les solitudes tuent et qu’il est nécessaire de prendre soin de chacun. Nous nous engageons à ce que la ville encourage et coordonne la mise en place d’une équipe de volontaires au sein d’une réserve citoyenne des solidarités en s’inspirant du plan anti-solitude mis en œuvre à Pau ou encore de l’initiative « Paris en Compagnie » qui vise à créer une communauté de citoyens engagés qui se mobilise, notamment, pour favoriser la mobilité des aînés et lutter contre leur isolement. Ces personnes, volontaires et bénévoles, seront coordonnées grâce à une plateforme dédiée et formées à l’écoute et au premier contact afin d’aller visiter les personnes en situation de solitude, leur donner du réconfort et s’assurer que tout se passe bien. Ces initiatives viendront en complément et en renfort de celles menées par l’Office des Retraités Brestois (ORB) et du réseau Voisin’âges.