Dans le cadre de nos mesures de cohésion sociale, nous avons fait 6 propositions. Après la maison des aidants, retour sur une autre proposition de notre équipe Marchons pour Brest : la mutuelle municipale.

L’accès aux soins est indispensable pour tous. Cela passe par des systèmes collectifs et solidaires de protection sociale. Avec le vieillissement de la population, les contributions d’assurances complémentaire demandées aux personnes retraitées notamment augmentent avec le temps dans des proportions considérables parfois difficilement soutenables financièrement pour elles. 

Afin que la solidarité ne soit pas qu’un mot, nous proposons la mise en place d’une mutuelle municipale. Le principe est le suivant : la ville recense les personnes volontaires pour souscrire à une mutuelle de groupe “quels que soient leur âge, leur état de santé ou encore leurs revenus”. Elle questionne ensuite les mutuelles sur le tarif groupé qu’elle proposerait pour le niveau de couverture prévu. La ville sélectionne un opérateur, en lien avec un comité d’usagers de cette future mutuelle, qui, compte-tenu du nombre importants de souscripteurs et de la diminution engendrée sur ses frais de gestion, propose un tarif négocié pour un groupe et non plus par un individu. Cette mesure devrait permettre de gagner entre 15 et 25% du prix d’une couverture mutuelle par usager souscripteur sans que les finances de la ville n’aient à en assurer la charge. 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet de mutuelle municipale ou tout simplement contribuer à notre projet pour un Brest fraternel ? Contactez l’équipe de Marchons pour Brest.