Nous avons proposé, avec l’équipe de Marchons pour Brest, 6 propositions pour faire de notre ville un Brest fraternel, retisser les liens et lutter contre la montée des solitudes. La première de ces propositions vise la création d’une maison des aidants.

La charge qui pèse sur les aidants impacte leur santé. Fatigue, stress, les personnes qui aident leur conjoint, un enfant, un membre de leur famille, un ami souffrent aussi dans le corps et dans leur esprit. Pour soutenir les aidants, qui donnent de leur temps, de leur énergie, nous proposons la mise en place de la Maison des aidants et d’espaces de répit pour les aidants. Décentralisés dans les quartiers, ces lieux auront vocation à servir à la fois de guichet unique pour tous les liens avec les organismes sociaux et associations qui œuvrent déjà sur le terrain et également un lieu d’accueil pour les aidants afin de souffler, échanger, partager des solutions, se relaxer, bénéficier d’un temps de répit.

La ville développera un réseau de lieux de convalescence réunissant des maisons de retraite, des structures accueillant des malades ou encore des hôtes ayant reçu une formation labellisée adaptée et dont le domicile est agréé à la pathologie de l’aidé, ainsi qu’un réseau de garde-malades assermentés.

Le réseau des aidants, les différentes structures d’accueil et d’aide aux seniors et personnes handicapées, ainsi que les services de transports, notamment public seront réunis lors d’un forum des Aidants une fois par an.

Si vous souhaitez réagir à cette proposition ou contribuer à la mise en oeuvre de notre projet social, n’hésitez pas à nous contacter