Ce jeudi 3 octobre 2019, à la MPT du Valy Hir, je vous ai présenté officiellement mon projet sur la question de la sécurité. C’est à partir d’une réflexion approfondie et partagée par toutes et tous, qui a renforcé mes convictions à agir avec force et justesse, que je tiens à vous annoncer une véritable réforme de la politique Sécurité pour Brest.

Ce sujet qui me tient à coeur est une composante à part entière de mes ambitions pour notre ville. Celle-ci est en effet un espace de vie que l’on partage toutes et tous au quotidien et qui mérite toute notre attention. Il n’est pas tolérable que la violence, de plus en plus présente dans notre ville, impacte les quartiers et les commerces. Il n’est pas non plus acceptable que les plus fragiles ne puissent sortir de chez eux sans courir de risques.

Le monde que nous construisons aujourd’hui sera celui dans lequel nos enfants grandiront: nous avons le devoir de leur léguer un espace urbain sûr où ils pourront vivre sans craintes et s’épanouir pleinement.

Je veux être le Maire de l’action pour notre ville : c’est pourquoi il m’a semblé primordial de partager avec vous, dès maintenant, mes grandes orientations en matière de sécurité. Car n’oublions pas, la sécurité est la première des libertés.

Marc Coatanéa, tête de liste “Marchons pour Brest !”

Cette lettre d’information a été rédigée spécialement pour vous, lectrices et lecteurs, afin que vous puissiez prendre connaissance des projets concrets que porte notre candidat, Marc Coatanéa. Nous vous en souhaitons une bonne lecture. Si vous voulez poser des questions ou participer au projet, rejoignez-nous en cliquant ici:
http://marchonspourbrest.fr/participer-au-projet-brest-2020



Au cœur de la campagne des prochaines élections municipales, nous avons le plaisir de vous présenter ci-dessous les grandes idées proposées par Marc Coatanéa :
Un engagement fort : la Police municipale

La Police Municipale aura pour objectif de renforcer le respect des lois et de compléter les attributions propres à la Police Nationale. Il est nécessaire de passer à l’action. Dans cette optique, le nombre de patrouilles sera doublé, notamment la nuit, et comptabilisera une équipe renforcée de près de 50 agents. Cependant la création de cette Police Municipale se fera à fonds constants : il n’y aura donc pas de prélèvement supplémentaire pour les contribuables.

De plus, afin de conforter cette ambition, le Ministre de l’Intérieur sera sollicité afin de construire avec l’Etat, le nouveau contrat de sécurité dont Brest a besoin. Dans un objectif d’efficacité, une évaluation à mi-mandat sera effectuée avec toutes les parties prenantes.

Un dispositif de vidéo-surveillance nécessaire

En lien avec la Police Municipale, et pour faciliter le travail des agents de police au quotidien, un premier dispositif de vidéo-surveillance sera mis en place. Celui-ci va s’étendre de la Place Strasbourg jusqu’à Recouvrance et aura pour enjeu de restaurer un espace de confiance qui a aujourd’hui disparu. Ce système de vidéo-surveillance aura pour intérêt de prévenir les délits, de renforcer la prévention auprès des habitantes et habitants, de limiter le coût des dégradations matérielles et morales et de favoriser l’élucidation des éventuels crimes et délits.

Seront notamment équipées de caméras, les zones qui entourent les bâtiments publics.

Au cœur du quotidien des Brestois(e)s

La vie des quartiers et de la ville s’organise en fonction des spécificités des espaces de vie communs. Aussi, pour être au plus proche des réalités et des besoins de chacun d’entre eux, seront mis en place, dans une démarche participative, des conseils de vie de quartier. Ces derniers auront la possibilité d’émettre des préconisations en fonction des réalités locales.

Le thème de la sécurité au sein de notre ville ne doit pas être négligé, c’est donc une refonte générale de la politique de sécurité  qui sera effectuée. En concertation avec les acteurs, tous les aspects du sujets seront intégrés, y compris la prévention et la médiation.


Réparation et pédagogie : le Travail d’Intérêt Général

La question de la sécurité appelle aussi à s’interroger sur la place de la Justice au sein de notre ville. Aussi, notre collectivité doit pouvoir accompagner et permettre aux Instances Judiciaires et au Ministère de la Justice de pouvoir réparer les délits là où ils ont été commis. Le déploiement du Travail d’Intérêt Général, empreint d’une vertu pédagogique, en serait une composante majeure.

Parce qu’exprimer votre voix a une valeur fondamentale, n’oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales pour pouvoir voter en mars 2020. Vous pouvez le faire en ligne en cliquant ici : 
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R16396

L’agenda de campagne :
Envie de partager votre avis ou vos idées pour notre ville et notre territoire ? Nous vous donnons rendez-vous lors de nos réunions publiques et ateliers collaboratifs. Nos prochaines rencontres se dérouleront le :

– Mardi 8 octobre 2019, de 10h à 11h au Marché Sadi Carnot

– Mercredi 9 octobre 2019, de 10h à 12h au Marché de Saint Pierre

– Vendredi 11 octobre 2019, de 10h à 12h au Marché du Pilier Rouge


– Vendredi 11 octobre 2019, de 19h00 à 20h00 au restaurant Le Chapitre,  20 rue de Siam

Pour la suite n’hésitez pas à consulter la page AGENDA.

A la semaine prochaine, et d’ici là, portez-vous bien!